SWISS TRADITIONNAL ATTIC




ENG
This is a "relevé" of a traditional swiss Attic in the region of Grimenz in the Valais. The granary was used to store the grain after the threshing of the cereals but also to store clothes and objects that did not find a place in the house. It uses the same protection technique as the hutches but differs from the latter by the fact that it is generally smaller in size and has several side doors. This cultural heritage has been mainly shaped by the rural past that these villages have known. The structure of the buildings and their location is closely linked to the role they played in peasant life. 
The materials used, stone and wood, give the buildings a natural appearance that integrates them perfectly into the landscape. Besides, they contribute to giving the built heritage a unity. This unity is also guaranteed by the construction techniques used: simple and effective because limited by the physical strength of the builders. Stone is used for the foundations and all underground parts; wood, mainly larch, is used to build closed spaces that remain in contact with the natural elements: façades exposed to the sun accumulate heat during the day; in cases where the walls are not very jointed, such as in barns and hutches, the air circulates freely.

FR
Voici le relevé d'un grenier traditionnel suisse dans la région de Grimenz en Valais. Le grenier servait à stocker le grain après le battage des céréales mais aussi à ranger les vêtements et les objets qui ne trouvaient pas de place dans la maison. Il utilise la même technique de protection que les clapiers mais se distingue de ces derniers par le fait qu'il est généralement de taille plus réduite et qu'il possède plusieurs portes latérales. Ce patrimoine culturel a été principalement façonné par le passé rural qu'ont connu ces villages. La structure des bâtiments et leur emplacement sont étroitement liés au rôle qu'ils ont joué dans la vie paysanne.
Les matériaux utilisés, la pierre et le bois, donnent aux bâtiments un aspect naturel qui les intègre parfaitement dans le paysage. Ils contribuent en outre à donner une unité au patrimoine bâti. Cette unité est également garantie par les techniques de construction utilisées : simples et efficaces car limitées par la force physique des bâtisseurs. La pierre est utilisée pour les fondations et toutes les parties souterraines ; le bois, principalement le mélèze, est utilisé pour construire des espaces fermés qui restent en contact avec les éléments naturels : les façades exposées au soleil accumulent la chaleur pendant la journée ; dans les cas où les murs sont peu jointifs, comme dans les granges et les clapiers, l'air circule librement.


ABOUT
Location: Grimenz, Switzerland
Status: Measurement
Collaboration: -






©ARLAB 2021